Vivre.sa.vie

.

Lundi 26 août 2019 à 22:52

On est limité  en texte, soit.

J’en étais où... le 11 septembre oui.

J’ai du mal à comprendre autant ce qui est mal que ce qui est bon.
Se demander comment le mal peut être mal ça se comprend mais comment le bon puisse l’etre c’est autre chose.

Parce qu’il y a quand même une vérité là dedans.
C’est que ces moments de bonheur (qui n’en sont pas car ce n’est que ce sentir vivant, et c’est un besoin chez moi) je ne les trouve nulle part ailleurs.
Il n’y a rien qui me procure plus de stabilité et de bien être. D’apaisement, de douceur, de sentiments.
Et que j’en reviens toujours toujours toujours au même ici, sans le vouloir.

Qu’a gratter au fond, bien au fond dans mon coffre fort, il se cache toujours la même chose.
C’est ça mon trésor.


Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast